Le Mariage Secret de Domenico Cimarosa

Première représentation : à
Plein Tarif : €

Inédit Compagnie présente une adaptation du “Mariage secret” de Domenico Cimarosa, opéra bouffe dont les dialogues sont en français et les chants en Italien sur-titrés en français.

Cette pièce, située dans la tradition napolitaine, est en effet l’un des seuls opéras à avoir été entièrement bissé lors de sa création qui eut lieu au Burgtheater de Vienne en 1792. Dans cette oeuvre Cimarosa concentre son discours musical sur les parties vocales, réalisant ainsi une oeuvre d’une extrême vivacité et à l’invention mélodique foisonnante, enchaînant airs, duos et ensembles.

La mise en scène moderne et dynamique sert à merveille une intrigue pleine de surprises. En effet, l’amour joue ici bien des tours aux personnages, autour d’un mariage arrangé, un mariage désiré et un mariage secret, les personnages s’unissent puis se divisent, rivalisant pour obtenir chacun leur part du gâteau.

Le Comte Robinson, noble désargenté doit épouser la fille ainée du riche Géronimo, mais dés son arrivée il s’éprend de la cadette, mais celle-ci ne semble pas sensible à ses avances… Une joyeuse cacophonie s’installe, de quiproquos en quiproquos l’histoire rebondit jusqu’au dénouement final…
A votre avis qui épousera qui?

Le point de vue d’Inédit Compagnie : démocratiser l’opéra!
Parce que l’opéra est un genre merveilleux et d’une richesse incomparable, les fondateurs de l’Inédit Compagnie n’ont qu’un seul mot d’ordre : PARTAGER!
On dit souvent de l’opéra que c’est un genre élitiste et difficile d’accès, et c’est là toute l’originalité d’Inédit Compagnie qui refuse de se borner à un public d’initiés et propose des spectacles faciles d’accès pour aller à la rencontre de tous les publics, de ceux qui n’osent pas mais rêvent d’aller à l’opéra.

adapté et mis en scène par Nathalie Spinosi

au piano et à la direction musicale Agnès Rouquette

Les chanteurs par ordre alphabétique: Marlène Assayag (Carolina) Soprano, Antoine Chenuet (Paolino) Ténor, Julien Fanthou (Geronimo) Baryton, Anne-Céline Herbreteau (Fidalma) Mezzo-Soprano, Marion L’Héritier (Elisetta) Mezzo-Soprano et Matthieu Toulouse (Le comte Robinson) Baryton-Basse.

La Reine Blanche vous recommande également:



Aucun commentaire.sas

Laissez un commentaire !