Kalavrita - La Reine Blanche
2936
single,single-portfolio_page,postid-2936,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-2.7,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive
 

Kalavrita

À propos

KALAVRITA

On se souvient d’Antigone qui, malgré l’interdit, veut donner une sépulture décente à l’un de ses frères. Ici, ce sont mille femmes d’un village du Péloponèse qui, lors du massacre perpétré par les
nazis, vont ériger de leurs mains un mausolée à la mémoire de leurs hommes.

Avec souffle, sobriété, Charlotte Delbo a écrit cet hymne à la vie, cette épopée débordante d’humanité. On est saisi par tant de générosité confiante, par tant de beauté.

La sobriété de la mise en scène, le jeu musical soutenu, le talent de conteur de Philippe Campiche, l’intensité d’Isabelle Bouhet font résonner sobrement ce texte poignant à force de simplicité et de délicatesse.
Le Courrier de Genève

Elle est là la force de cette création : une manière de rester concret et de retenir l’émotion pour mieux ressentir le déchirement.
Le Temps

Distribution :

Récitants
Philippe Campiche
Isabelle Bouhet
Harpe
Julie Campiche
Soledina Camesi
Piano
Maël Godinat
Alexis Gfeller
Violoncelle
Jacques Bouduban

Dates évènements

– Le 10 mars, le théâtre accueillera Joëlle Fontaine, auteur de l’ouvrage De la Résistance à la guerre civile en Grèce: 1941-1946 pour une rencontre à l’issue de la pièce sur le thème « L’occupation allemande en Grèce ».
– Le 18 mars, Ghislaine Dunant, auteur de Charlotte Delbo, La Vie retrouvée, animera elle aussi une rencontre à l’issue de la pièce sur le thème « Les voyages en Grèce de Charlotte Delbo et la place de Kalavrita des mille Antigones dans son oeuvre. »

Du 7 au 18 mars
Du mardi au samedi à 19h
Horaires : 19h
Durée : 1h25

Plein tarif : 20€.  / Tarif réduit : 15€ (Étudiants, chercheurs d’emploi, résidents du 18ème, – de 26 ans et les plus de 65 ans) / Groupe : 10€. Réservation

Catégorie

Théâtre contemporain