Les Rencontres Littéraires de Cécile Ladjali - La Reine Blanche
127
single,single-portfolio_page,postid-127,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-2.7,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive
 

Les Rencontres Littéraires de Cécile Ladjali

À propos

 

Venez à la rencontre des écrivains que reçoit Cécile Ladjali. L’entretien est suivi d’une séance de dédicace autour d’un verre.

En partenariat avec les Éditions Actes Sud

Cécile Ladjali est écrivain et enseigne le français ainsi que la littérature dans le secondaire et à la Sorbonne nouvelle. Elle a publié huit romans, ainsi que des pièces de théâtre et des essais. En 2007, son essai Mauvaise langue, publié au Seuil, un hommage à la culture classique, au « par cœur » et à la transmission, est couronné par le prix Femina pour la défense de la langue française.

Elle dirige la collection Le Préau aux éditions Actes Sud.

La littérature est chose vivante et claire. Elle s’offre et se reçoit. Les auteurs invités aux rencontres littéraires de la Reine Blanche révèlent au public le langage singulier de leur œuvre et dévident le lien si personnel que leurs mots tissent avec la modernité. la littérature contemporaine s’incarne alors dans un précieux dialogue entre l’écrivain et son lecteur, faisant de ce dernier l’acteur inédit d’une parole et de la fiction.
2016-8

Auteur invité : Laurent Mauvignier

Vendredi 2 juin à 19h

Durée : 1h15

Tarif plein : 7€/tarif réduit : 4€/Entrée libre pour les habitants du 18ème

Laurent Mauvignier est né à Tours en 1967. Il obtient le diplôme d’arts plastiques des Beaux-Arts en 1991, et publie son premier roman, Loin d’eux, en 1999, aux Éditions de Minuit. Depuis, il a publié plusieurs romans, des textes pour le théâtre, et écrit pour la télévision et le cinéma.

Son univers est celui d’êtres en prise avec le réel, qui tentent de vivre leurs rêves malgré l’impossibilité que leur oppose la vie, et qui tentent de surmonter leurs traumatismes (qu’ils soient personnels – un suicide, une disparition – ou collectifs – le drame du Heysel, la guerre d’Algérie).

Il travaille à l’élaboration d’une œuvre dont le roman est le pivot, mais qui cherche aussi vers le cinéma et le théâtre.

Prix et distinctions :

Retour à Berratham

Prix Emile Augier de l’Académie française 2016

Autour du monde

Prix Amerigo-Vespucci 2014

Ce que j’appelle oubli

Prix des lycéens PACA 2012

Des hommes

Prix Virilo 2009, Prix Millepages 2009, Prix Initiales 2010, Prix des libraires 2010

Dans la foule

Prix du roman Fnac 2006

Apprendre à finir

Prix Wepler 2000, Prix Fénéon 2000, Prix du Livre Inter 2001, Prix du deuxième roman 2001

Loin d’eux

Prix RTBF 1999 (Belgique), (ex æquo avec Michèle Desbordes)

Grand prix de littérature de la SGDL 2015 pour l’ensemble de son œuvre

Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres (janvier 2010).

Réservation

Catégorie

lecture, Rencontres Littéraires