You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.

Menu
La Saison
Réservez
Ce qu'il faut dire
du 21 févr.  ▄  au 10 mars 2024
Ce qu'il faut dire - © Reine Blanche

Réclamer haut et fort un droit à exister

Rencontres à l’issue des représentations

Dimanche 25 février → Rencontre avec Amzat Boukari, historien béninois spécialiste du continent africain qui s’inscrit dans le mouvement historique et politique du panafricanisme 

Dimanche 3 mars → Rencontre avec Sylvie Chalaye, — directrice du Laboratoire SeFeA, directrice adjointe de l’IRET, directrice des Licences Métiers du Design Scénographie et Conception costume -, sur le théâtre et la décolonisation

Dimanche 10 mars → Colonisations. Notre histoire” — rencontre avec Pierre Singaravélo, historien français spécialiste des empires coloniaux et de la mondialisation. Il est British Academy Global Professor au King’s College de Londres et professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Comment fraterniser dans un pays où les héros des uns sont les bourreaux des autres ?” Que signifie être blanc” ou noir” ? Qui a décidé que l’Afrique” se nommerait ainsi ? Ce qu’il faut dire est une prise de parole directe pour aller au fond des choses : la relation entre l’Occident et l’Afrique, la relation à sa couleur de peau, la relation à l’autre. Entre théâtre et concert, entre intime et politique, ce spectacle percutant est un chant, une célébration de la relation humaine loin de toute forme de domination.

Quel texte que cet écrit pour la parole Léonora Miano ! La langue de l’autrice franco-camerounaise est ici transposé sur scène par Catherine Vrignaud Cohen, dans un geste simple mais non moins efficace.
Kilian Orain — Telerama TTT| Lire l’article

C’est à la comédienne d’origine guadeloupéenne, Karine Pedurand, que revient de porter la parole puissante de Léonora Miano, l’Estonienne Triinu Tammsalu l’accompagnera à la guitare, mêlant accords et bruitages. Dans ce dialogue complice, les mots fusent, incisifs, tranchants, implacables. 
Laurence Péan — La Croix | Lire l’article

Si la douleur de l’iniquité imposée par les puissances occidentales marque chaque pas de l’avancée du texte, celui-ci n’en porte pas moins un vibrant appel à faire changer les choses. En faisant table rase des codifications héritées et en inventant de nouveaux rapports.
Sarah Franck — Arts Chipels | Lire l’article

Un spectacle éminemment politique, sans être incantatoire, une pièce donc éminemment utile dans le contexte du repli identitaire d’une Europe, qui, loin d’assumer son passé colonial, opte pour dresser des murs, qui tôt ou tard, comme l’histoire regorge d’exemples, ne pourront que s’effondrer.
Christian Kazandjian — La grande parade | Lire l’article

↘ Production : Compagnie Empreinte(s)
↘ Coproduction : Ville de Saint-Quentin
↘ Avec le soutien de : Région Hauts-de-France, Conseil départemental de l’Aisne, Quai des Arts (Argentan), Théâtre des Sources (Fontenay-Aux-Roses) et la Spedidam

AVEC=Karine Pedurand + Triinu Tammsalu
TEXTE=Léonora Miano
MISE EN SCÈNE=Catherine Vrignaud-Cohen
COLLABORATION ARTISTIQUE=Huma Rosentalski
CHORÉGRAPHE=Corinne Chachay
COSTUMES=Sandra Berrebi
RÉGISSEUR GÉNÉRAL=Fabien Vaudroy
RÉGISSEUR SON=Christophe Jacques
Durée
1 : 30
Dates
Mercredi 21 février → 21h00
Vendredi 23 février → 21h00
Dimanche 25 février → 18h00
Mercredi 28 février → 21h00
Vendredi 01 mars → 21h00
Dimanche 03 mars → 18h00
Mercredi 06 mars → 21h00
Vendredi 08 mars → 21h00
Dimanche 10 mars → 18h00
Informations pratiques

SALLE MARIE CURIE

Tarifs=
20€ → Plein
15€ → Réduit ( séniors | résidents du 18e | Pôle emploi | étudiants et minima sociaux )
10€ → — 26 ans

Frais de réservation=
nul → En guichet
2€ → Par internet sur la totalité de la commande en ligne

ABONNEMENT

L’abonnement ne peut pas être fait en ligne

La Carte blanche vous donne accès à un tarif préférentiel quel que soit le spectacle en Grande salle & en salle Marie Curie (sauf pour CinéMoney /​En chair & en textes /​Osez les autrices /​Les Triphasé.e.s qui ont des tarifs spéciaux).

12€ la place, pour l’achat de 3 spectacles.
10€ la place, pour l’achat de 5 spectacles minimum et 10€ supplémentaires par ajout de spectacle.

Aucune limitation dans la durée : possibilité de report sur une date ultérieure

Renseignement & Réservation indispensable au 01 40 05 06 96 ou sur reservation@​scenesblanches.​com