You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.

Menu
La Saison

Édito saison 2021-2022

On y croit à peine… Après cette longue absence, l’idée de vous retrouver est une joie extrême ! Notre programmation reflète à la fois cet enthousiasme, et l’anxiété qui nous a tous atteints. Vous verrez — enfin ! — certains spectacles reprogrammés pour la troisième fois. Nous sommes si pressés d’oublier les heures difficiles que nous vous proposons une programmation pléthorique, qui fait la part belle aux écritures contemporaines, à l’inspiration scientifique et à la jeunesse.

Pour rattraper le temps perdu, nous avons imaginé d’ouvrir notre théâtre les lundis, à de belles propositions qui ne voulaient pas attendre encore une saison pour vous rencontrer : nous les avons appelées « Les Contagieuses »…

Nous vous parlerons de sujets intimes, souvent à travers un regard de femmes : l’amour, à travers les lettres échangées par Anton Chekov et une jeune femme qui servira de modèle à « la mouette », dans « Correspondance avec la mouette », imaginé et mis en scène par Nicolas Struve ; la famille, avec « Rotterdam la nuit », texte et mise en scène de Charif Ghattas, où trois soeurs se révèleront incapables de dépasser les rancoeurs de l’enfance ; avec « Liza et moi », aussi, où six comédiennes nous conduiront, sous la direction de Sophie Thébaut et au fil de la plume de Sandrine Delsaux, dans l’intimité des échanges entre mères et filles ; avec « Chambre 2 », enfin, où Catherine Cohen nous guidera vers un questionnement sur la maternité.

La science reste bien sur un des axes majeurs de notre programmation. Laurent Vacher nous entraînera dans la pensée prophétique de Giordano Bruno avec « Le souper des cendres ». Nous irons respirer avec Michel Quidu et Nadine Berland l’air pur de « Soixante minutes dans la vie d’une forêt ». Nous explorerons les océans avec « Donvor », un spectacle du Teatr Piba en collaboration avec l’IFREMER. Nous sonderons notre rapport à l’irrationnel en suivant dans ses réflexions un mystérieux « ШАМАН (Chaman) » imaginé par Elisabeth Bouchaud et mis en scène par Elisabeth Bouchaud et Grigori Manoukov. Nous explorerons les biais cognitifs et nous étonnerons des tours que peut nous jouer notre cerveau avec « Cerebrum » d’Yvain Julliard.

Nous continuerons aussi d’inviter des « savants », dont nous ferons résonner la parole avec des performances artistiques : « Des savants sur les planches » feront ainsi dialoguer bioluminescence, ou astrophysique, et théâtre ; évolution des papillons, ou paléo-anthropologie, gynécologie et danse ; mathématiques et musique…

Afin de remettre à l’honneur les sciences humaines, nous inaugurerons cette saison un nouveau cycle de cinéma, « Ciné-Money », où, à l’issue de la projection d’un film sur l’argent, le philosophe et actuaire Christian Walter se livrera avec vous à une analyse du thème choisi au cours d’un dîner chaleureux et instructif.

Nous poursuivrons évidemment aussi notre beau voyage en littérature. « En chair et en textes » nous proposera de beaux entretiens entre l’autrice Cécile Ladjali et les plus marquants des écrivains français d’aujourd’hui. L’échange sera suivi d’une séance de dédicaces conviviale, où un verre est offert à tous.

Enfin, le jeune public n’est pas oublié, nous lui préparons de belles aventures.
Hé oui, on a vraiment envie de vous revoir, de retrouver cette communion civile que permet le théâtre. Venez, grands et petits, vous qui voulez vous distraire et apprendre, venez à La Reine Blanche, on vous attend.

Théâtre

Avignon

Rencontres

Expositions

La Reine Blanche expose dans ses salons peintures, gravures, desseins et photographies.
Vous pouvez profiter librement du mardi au samedi à partir de 18h30, et le dimanche dès 14h30.

Coulisses de la création
du 29 sept.  ▄  au 15 nov.
David Nicolas Parel=photographie
Conférences dérapantes

Une collaboration entre Jade Duviquet et Cyril Casmèze de la Compagnie du Singe Debout avec la revue Billebaude (Fondation François Sommer, Glénat) et le Musée de la Chasse et de la Nature.
Alors que le devenir de notre espèce se fait incertain, il est grand temps de réinterroger nos relations au vivant. Pourtant, entre torrents d’information et discours figés, comment mettre en mouvement nos savoirs sur l’animalité? Ne faudrait-il pas créer du sensible, de l’in situ et de l’immédiat? D’où cette invitation de La Reine Blanche à la compagnie du Singe Debout et à la revue Billebaude, associée au musée de la Chasse et de la Nature. Rassembler, le moment de trois spectacles, sciences sociales et théâtre performatif pour repenser la frontière entre l’humain et l’animal. Avec la volonté d’associer et d’entrechoquer des disciplines différentes en des spectacles indisciplinés.
Bref, faire déraper le modèle traditionnel de la conférence pour explorer l’animalité en nous.

Penser avec l'animal
→ Mardi 29 sept. à 21h00
Mise en scène + jeu=Jade Duviquet
Édition=Anne de Malleray